Sélectionner une page
Au cours des deux dernières années, la pandémie de COVID-19 a causé beaucoup de pertes d’emplois. Nous avons assisté à des départs volontaires de gens qui souhaitaient changer d’emplois et de carrière. Quelques-uns en ont même profité pour se lancer comme travailleur autonome dans un tout autre secteur d’activité. Il y a eu un grand mouvement de personnel, accentuant les effets de la pénurie d’employés que l’on vit depuis plusieurs années, dans tous les secteurs d’activités.
Pour éviter de se retrouver dans cette mouvance, il faut assurer la rétention des employés. Toutefois, comment favoriser cette rétention dans un marché du travail comme celui que l’on connait ? Voici quelques stratégies qui pourront vous aider.

1. Offrir une bonne rémunération globale

Tout d’abord, la rémunération globale inclut tous les avantages offerts à l’employé. Pensons notamment au salaire, aux avantages sociaux, aux assurances, aux régimes de retraite. Sans oublier les vacances et les horaires flexibles assurant une meilleure conciliation travail-famille.
Plusieurs éléments de la rémunération globale peuvent être intéressants pour un employé. Cependant, il faut toujours garder en tête qu’un aspect de la rémunération globale peut être un facteur de rétention pour un employé, mais pas pour l’autre. Par exemple, une travailleuse célibataire n’aura pas les mêmes appréciations des congés parentaux offerts qu’une mère de trois enfants.
On a tous besoin d’un bon salaire pour vivre. Lorsqu’il est question de rémunération globale, il faut penser au-delà du salaire. Questionnez vos employés actuels pour savoir ce qui est important pour eux. Cela pourra vous permettre d’avoir un portrait global des avantages intéressants pour eux. Votre investissement aura ainsi de réelles retombées sur ce qui est important pour vos employés.

2. Être à l’écoute des employés

Être à l’écoute de ses employés ne devrait pas être un facteur de rétention temporaire. Cela devrait être un réflexe quotidien. Évidemment, il faut faire la part des choses : être à l’écoute des besoins des employés ne veut pas dire répondre oui à tout.
Lorsqu’un employé se sent écouté, il continuera de s’impliquer au quotidien. Non seulement il voudra conserver ses fonctions, mais il continuera aussi d’être productif et participatif. Prenez le temps d’écouter leurs besoins, leurs suggestions d’améliorations et leurs idées. Utilisez de bonnes stratégies d’écoute active qui vous permettront de bien comprendre les employés un peu plus réservés.

3. Faire confiance

Le fait de faire confiance à ses employés n’est pas inné chez tous les patrons, malheureusement. Pourtant, avoir une confiance envers ses employés, c’est leur faire porter la vision de l’entreprise et les projets. Cela ne peut être que bénéfique pour l’entreprise.
En leur faisant confiance, vous leur démontrez qu’ils sont importants. À l’inverse, si vous n’osez jamais leur déléguer des tâches, que vous surveillez toujours par-dessus leur épaule, ils se sentiront incompétents et n’auront plus envie de travailler pour vous. Ils commenceront probablement à devenir moins productifs et à perdre de la motivation, ce qui pourrait causer de l’absentéisme.
Par exemple, au cours de la pandémie, quelques entreprises ont obligé leurs employés à garder leur caméra ouverte pendant qu’ils étaient en télétravail. Cela permettait aux patrons de s’assurer que les employés travaillaient réellement. Voici une pratique à proscrire si vous souhaitez démontrer de la confiance envers eux.

4. Donner de la reconnaissance

Qui n’a jamais aimé recevoir une petite tape dans le dos et se faire dire « Bravo pour ton travail » ou « Merci, une chance que tu as mis du tien dans ce projet » ? Probablement personne. Même les plus orgueilleux d’entre nous.
Plusieurs moyens de reconnaissance, monétaires et non monétaires, peuvent être mis en place dans l’entreprise :
  • Un simple merci pour une tâche accomplie peut faire une très grande différence au quotidien ;
  • Un bonus à chaque Noël ;
  • Une journée de congé lors de l’anniversaire de naissance ;
  • Un souper au restaurant payé lorsque l’équipe atteint les résultats ;
  • Mettre les succès des employés en évidence sur les réseaux sociaux.
Vous pourriez même demander aux employés ce qui leur ferait plaisir !

5. Miser sur l’esprit d’équipe

Un point fort de rétention en entreprise est l’équipe de travail. Le fait de prendre soin des employés et de les rendre heureux au travail aura des conséquences positives sur les autres membres de l’équipe qui continueront de prendre plaisir à travailler avec leurs collègues.

Pour bonifier leur esprit d’équipe :

  • Donnez à vos employés des tâches qui les obligent à travailler en équipe ;
  • Mettez en place divers comités impliquant les employés ;
  • Organisez des activités de Team Building ;
  • Favorisez l’implication de collègues en amont des projets ;
  • Défaites les silos en favorisant le travail d’équipe inter-départements.

Vous verrez très certainement une différence positive sur la relation qu’entretiennent vos employés !

6. Entretenir la motivation

 

Plusieurs stratégies peuvent être mises en place pour favoriser la motivation de vos employés. Par exemple, optez pour des formations si vous savez que vos employés sont motivés à apprendre. Sinon, pourquoi ne pas leur donner des responsabilités et des défis à relever ? Le fait de confier des projets à ses employés est une stratégie de rétention gagnante, pourvu que le projet fasse partie du champ d’intérêts et de compétences de la personne.
Il faut toujours réfléchir aux intérêts, aux connaissances et aux compétences des membres de l’équipe. Voilà pourquoi vous auriez intérêt à bien connaître vos salariés. Tentez de voir ce qui motive vos employés. Posez-leur des questions. Surtout, cultivez le plaisir au travail et gardez en tête les cinq éléments précédents pouvant tous être des facteurs de motivation!
Pour conclure, il existe de nombreuses manières de favoriser la rétention des employés. Maintenant, c’est à vous d’adapter chacune de ces stratégies selon votre équipe de travail. Posez des questions à vos employés et entourez-vous des autres membres de la direction pour mettre en place les meilleures stratégies. Surtout, n’essayez pas de tout changer d’un coup : de petites actions répétées avec constance sont généralement gage de beaucoup d’impact.