Sélectionner une page

La rareté de la main-d’œuvre n’épargne aucun domaine, y compris les professionnel·les en ressources humaines. Les professionnel·les RH jouent un rôle clé dans les organisations depuis la pandémie, plusieurs entreprises ayant créé un poste pour les soutenir dans la crise. Évidemment, quand une entreprise goûte aux bienfaits d’une ressource RH dans son quotidien, elle ne peut plus s’en passer! Alors, quelles sont les pistes de solution possibles pour les organisations qui ne trouvent pas chaussure a leur pied? En voici quelques-unes pour vous inspirer.

Recruter un·e finissant·e

Les finissant·es au baccalauréat sont une avenue intéressante pour permettre à votre organisation d’intégrer un·e expert·e RH. Certes, un·e étudiant·e ne vient pas avec un bagage de 5 à 8 ans d’expérience. Vous le savez, il·elle le sait, je le sais. Toutefois, pour un·e finissant·e, débuter sa carrière avec un département RH à bâtir peut-être un défi de rêve, si vous êtes prêts à lui offrir du soutien. Vous pourriez, par exemple, spécifier dans votre affichage de poste que vous offrirez des heures de mentorat avec une personne-conseil externe en soutient dans ses débuts. Vous vous positionnez ainsi comme une organisation apprenante qui soutient le développement de la relève, prête à offrir un défi stimulant tout en fournissant un filet de sécurité pour l’apprentissage terrain. Il devient ainsi plus facile pour une petite organisation n’ayant pas une équipe RH disponible pour supporter une recrue d’embaucher une ressource et de répondre à ses besoins.

Collaborer

La rareté de la main-d’œuvre nous pousse parfois à être créatifs. Certaines entreprises choisiront de collaborer avec une entreprise de taille similaire ayant des périodes de pointe de travail qui sont inverses aux leurs. Ainsi, plutôt que d’avoir, par exemple, deux responsables RH à temps plein, ils partagent une ressource en alternance six mois-six mois. D’autres organisations choisiront de planifier leurs périodes de pointe et d’aller chercher à l’externe le coup de main pour impartir certains projets. Ce peut être le cas, par exemple de l’équité salariale, ou encore de la révision de guides et politiques. Si cette idée fait sens pour vous, prenez conscience qu’elle repose sur une bonne planification. Car, même à l’externe, les ressources sont limitées et les mandats planifiés d’avance.

Intégrer les technologies RH

Les technologies sont maintenant partout, les RH n’y échappent pas! Un système intégré de gestion des ressources humaines (SIRH) facilite le travail de votre responsable RH et des gestionnaires. Idem pour les sondages internes. Vous pouvez avoir le pouls de la mobilisation de votre personnel en temps réel et ainsi savoir sur quels plans intervenir en premier grâce è des sondages en continue. Différentes entreprises offrent ces services, notamment les entreprises québécoises Folks RH et Amélio.

Accueillir et retenir les ressources plus âgées

La diversité et l’inclusion font de plus en plus leur place dans le monde des affaires. Toutefois, bien souvent, nous oublions une catégorie de main-d’œuvre dans cette diversité : les 55 ans et plus. La discrimination reliée à l’âge, ou l’âgisme, est encore malheureusement présente au sein des organisations. L’âgisme prive, chaque année, des employeurs de talents d’expérience motivés et disponibles. Penchez-vous sur la question : quelles  barrières à l’emploi puis-je laisser tomber pour accueillir ces talents? Les pistes sont nombreuses : programme de formation, horaires flexibles, postes à temps partiel, télétravail, programme de santé et de mieux-être. Puisque les plus de 65 ans représenteront en 2031 environ 23% de la population canadienne, mieux vaut se positionner dès maintenant pour profiter de ce bassin de main-d’oeuvre.

Fidéliser vos RH en poste

Bien que cela puisse sembler évident de penser fidéliser vos responsables RH déjà en poste, reste que dans le train-train quotidien, il est facile de l’oublier. Après tout, ce sont eux qui se préoccupent de soutenir stratégiquement la fidélisation auprès de vos gestionnaires. Mais qui s’occupe d’eux? La fidélisation est plus vaste que ce que peux couvrir cet article. Toutefois, retenez une dernière chose sur ce point. Depuis la crise sanitaire, la valeur au marché d’un·e professionnel·le en ressources humaines a nettement changé. Il est donc tout à votre avantage de prendre un pas de recul pour analyser vos échelles salariales afin de vous assurer qu’elles sont cohérentes avec ce que le marché propose.

Les organisations ont bien saisi depuis les dernières années le rôle stratégique des RH. Longtemps le département pauvre des entreprises, la fonction qui leur est destinée est plus essentielle que jamais. Quelle que soit la taille de votre entreprise, vous ne pouvez pas passer à côté de l’apport d’un·e professionnel·le en ressources humaines. La planification, l’ouverture à des solutions innovantes et la fidélisation de vos ressources sont vos meilleurs alliés. Ils vous permettront de sortir du lot et de traverser cette période de rareté de la main-d’œuvre.

Vous avez besoin d’un coup de pouce RH pour soutenir votre mission? Discutons ensemble de vos besoins et de vos projets!

Référence:

PwC Golden Age Index, Juin 2018